Conseils & Entretien

Réglage des phares : Comment savoir si mes phares sont bien orientés & réglés ?

  • Mes articles

Bienvenue sur monpiaf.fr, passionné de mécanique et de l’univers automobile en général, je vous partage mon savoir faire et j’essaye de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

×

Bienvenue sur monpiaf.fr, passionné de mécanique et de l’univers automobile en général, je vous partage mon savoir faire et j’essaye de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

Latest Posts

 

Cela peut ne pas sembler évident au premier abord, mais le réglage de vos phares peut être tout à fait incorrect. Comment en être sûr ? Parmi les signes évidents que vos phares ne sont pas correctement réglés, citons les conducteurs venant en sens inverse qui vous font des appels de phares parce que vos phares les aveuglent, même si vos feux de route ne sont pas allumés, ou que la route devant vous n’est éclairée que sur une vingtaine de mètres, ce qui signifie que les phares sont réglés trop bas.

Des problèmes de suspension ou un chargement lourd peuvent modifier la hauteur de caisse de votre véhicule et déplacer subtilement un ou les deux phares. Une collision ou le heurt d’un obstacle sur la route peut également déplacer un bloc optique et désaligner vos phares.

Un moyen de savoir si les phares sont correctement Le but est de garer le véhicule sur une surface plane et d’allumer les phares sur une porte de garage ou un mur à 25 pieds devant soi (certaines voitures peuvent exiger une distance différente).

Le haut du faisceau de croisement qui brille sur le mur devrait être à la hauteur ou légèrement en dessous de la hauteur du centre de la lentille du phare pour la plupart des véhicules. Le faisceau lumineux doit être plus haut du côté droit (côté passager) pour éclairer les panneaux de signalisation et plus bas du côté conducteur pour ne pas aveugler les autres conducteurs. Cela devrait vous donner une bonne idée de l’orientation correcte des faisceaux des deux côtés.

Une autre méthode consiste à tirer le véhicule à moins de 1,5 m du mur, puis à utiliser du ruban-cache pour marquer les centres vertical et horizontal des faisceaux lumineux sur le mur. Reculez le véhicule de 25 pieds. À l’aide de la ligne de ruban adhésif, les faisceaux lumineux devraient être à peu près de la même hauteur verticalement et horizontalement.

Les véhicules sont équipés d’une vis ou d’un boulon de réglage sur l’ensemble du phare pour ajuster la hauteur du phare, et certains ont également une vis pour la visée horizontale. Certains véhicules sont également équipés d’un niveau à bulle pour faciliter les réglages.

Sur certains véhicules, il se peut que vous n’ayez que peu ou pas d’espace pour atteindre les dispositifs de réglage sans retirer certaines pièces, comme la batterie. De plus, pour obtenir une lecture précise, le véhicule doit être sur un sol vraiment plat, la hauteur de caisse ne doit pas être affectée par des pièces de suspension endommagées, des pneus à plat ou un chargement, et le véhicule doit être perpendiculaire à la surface sur laquelle vous braquez les phares.

De nombreux manuels d’utilisation des véhicules ne donnent que peu ou pas d’indications sur l’orientation des phares. En cas de doute, demandez à un atelier de réparation de vérifier. Si un véhicule est encore couvert par la garantie de base, un concessionnaire peut vérifier l’orientation des phares et les aligner sans frais.

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Content
0
Amoureux
0
Pas sur
0

Vous aimerez aussi

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *