L'univers Auto

Chez quel assureur trouver une assurance auto avec malus pas chère ?

  • Mes articles

Bienvenue sur monpiaf.fr, passionné de mécanique et de l’univers automobile en général, je vous partage mon savoir faire et j’essaye de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

×

Bienvenue sur monpiaf.fr, passionné de mécanique et de l’univers automobile en général, je vous partage mon savoir faire et j’essaye de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

Latest Posts

Il y a beaucoup d’automobilistes qui ont des problèmes avec leur assurance, surtout s’ils ont eu beaucoup de sinistres ou des ennuis de paiement. Les jeunes conducteurs, les assurés malussés et les résiliés sont classés dans une catégorie dite à risque pour les assurances.

En général, certains refusent d’emblée de les assurer pendant que d’autres leur font des offres extrêmement chères pour les faire fuir. Les malussés ont des frais un peu élevés jusqu’à ce qu’ils puissent réduire leur malus après des périodes sans sinistre. Il y a des assurances qui font des offres aux conducteurs malussés pour attirer cette catégorie et en faire un type de clientèle à gérer de manière spécifique.

Qu’est-ce qu’un assuré avec malus ?

Le bonus-malus est le coefficient qui détermine le niveau de risque de multiplier les sinistres, donc, des pertes d’argent pour l’assureur, ce coefficient permet d’établir des frais par rapport à ce risque.

Le coefficient bonus-malus peut basculer dans un sens positif et réduire les frais d’assurance, comme il peut basculer négativement et faire augmenter les frais annuels d’assurance. Si la responsabilité du conducteur est reconnue dans un sinistre, les frais d’assurance sont majorés à cause de l’élévation du malus et si le conducteur ne provoque pas de sinistre, son bonus va lui permettre de réduire ces frais.

Ce qui est pris en considération pour l’assureur, ce sont les 12 derniers mois précédant l’échéance annuelle. Un accident dans lequel le conducteur n’a pas de responsabilité directe peut être comptabilisé en malus à cause des dégâts causés et remboursés par l’assureur.

Si une personne conduit votre voiture à votre insu et qu’il provoque un sinistre, aucun malus n’est considéré. Aussi, en cas de catastrophe naturelle, comme des dégâts causés par une tempête. Aucune perte de bonus ne sera enregistrée si vous subissez des dégâts en cas de stationnement et vous êtes touché par une tierce personne non-identifiée.

Si les garanties n’incluent pas ces dégâts spécifiques, aucun remboursement ne sera fait, mais le coefficient bonus-malus ne sera pas altéré. Le bonus et le malus sont exprimés par un coefficient de 1 , il peut arriver à 0.5 pour le bonus et 3.5 pour le malus. Donc, pour refaire les calculs lorsque le coefficient bonus-malus est :

  • Égal à 1, ni bonus ni malus ;
  • inférieur à 1 c’est un bonus ;
  • supérieur à 1 c’est un malus.

Chaque année, les frais d’assurance sont multipliés par ce coefficient pour connaitre le montant à payer, c’est très pénalisant lorsque le malus est supérieur à 2. Il faut avoir deux années de conduite prudente sans sinistre pour faire disparaître le malus, on appelle cela la descente rapide. Si le conducteur change d’assureur, son coefficient sera automatiquement versé dans son nouveau contrat en fonction du relevé d’informations.

Trouver une assurance auto malus pas chère

Si un assuré a été résilié par son assureur à cause de son malus trop élevé ou de ses sinistres trop fréquents, il sera assuré chez un autre assureur avec un tarif très élevé. En dernier recours, un assuré malussé peut aller demander l’aide au bureau central de tarification (BCT) qui lui trouvera un assureur et lui imposera les tarifs à appliquer.

Il y a aussi les assurances qui font des offres aux clients malussés, il faut alors faire un comparatif entre leurs offres. Par exemple, pour un conducteur avec une voiture de 7 ans et qui a une puissance fiscale de 5 chevaux, il peut trouver une assurance pour client malussé chez Assurpeople.com, l’assuré a un malus de 2 donc 100%, leur offre est la moins chère avec des frais de dossier de 49,90 € et 79,12 € de frais par mois.

C’est une formule au tiers avec une couverture de responsabilité civile, la protection du conducteur est couverte jusqu’à 150 000 €. Le deuxième assureur pas cher pour les mêmes données est Assurauto.com, avec une prime de 977 € par an, frais de dossier inclus. Cela comprend en plus un véhicule de remplacement et l’assistance dépannage à 0 km.

Il y a toujours un assureur avec des prix raisonnables, peu importe la situation du conducteur, il suffit de faire une simulation sur un comparateur d’assurances pour conducteurs malussés.

Bonus et malus : comment s’y retrouver ?

Quand on vient d’acheter son premier véhicule, on a parfois du mal à comprendre cette histoire de malus et de bonus. Mais une fois que l’on s’est retrouvé dans la situation où l’on devient un assuré avec malus, on comprend très vite ce qui se passe. En effet, cela touche directement son portefeuille, c’est-à-dire le pouvoir d’achat. En effet, entre l’assurance avec malus, le carburant dont les prix s’envolent, et les remboursements de crédit auto, le budget pour les loisirs baisse drastiquement. Heureusement qu’il existe tout de même des moyens de s’assurer à des prix raisonnables quand on a un malus. Pour savoir de quoi il s’agit précisément, on peut trouver plus d’informations sur ornikar.com à ce sujet. Ce site est au départ dédié au permis de conduire, mais il informe aussi très bien sur les différents sujets qui ont trait à la voiture, au sens large du terme. C’est donc une bonne source d’informations, surtout pour un jeune permis qui n’a pas envie d’écouter tous les plus anciens de sa famille lui donner des informations sur les contrats d’assurance auto tels qu’ils étaient dans les années 1980, à “leur époque”.

 

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Content
0
Amoureux
0
Pas sur
0

Vous aimerez aussi

Plus dans :L'univers Auto

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *